ALONY IMMOBILIER
28 Jan

Il vaut mieux envisager plusieurs estimations à Villefontaine

Vendre à Villefontaine, dans l’Isère… Par les temps qui courent, ce n’est pas toujours simple : les prix et le nombre de transactions ont baissé depuis un an et demi. Pour autant, ce n’est pas une raison pour vous décourager et ne pas essayer. D’autant que les prix des maisons devraient désormais rester stables. Toutefois, il est important de ne pas faire n’importe quoi. En premier lieu, il est conseillé de faire faire plusieurs estimations. Et nous insistons sur ce point : ce ne sont pas des prix de vente, mais bien des estimations. Il n’est pas garanti que vous vendiez au prix indiqué sur les documents que l’on vous remettra. D’autant que certains agents immobiliers sont peu scrupuleux : ce qu’ils veulent, c’est décrocher le mandat en exclusivité à tout prix. Ils vous remettront donc une estimation, avec un prix mirobolant, très éloigné de la réalité du marché.

Une estimation au prix du marché est primordiale
Gardez à l’esprit que l’agent qui vous fait « l’offre » la plus haute (il emploiera peut-être ce mot, mais ce n’est pas une offre, c’est bien une estimation) sait très bien que votre bien ne se vendra pas à ce prix-là mais il sait aussi qu’une fois le mandat signé, il aura tout le temps nécessaire pour vous préparer psychologiquement à une baisse de prix et que vous accepterez ainsi une proposition d’achat plus basse, lui permettant d’empocher la commission.

Si néanmoins, vous décidez de tenter votre chance et de traiter avec lui, soyez sur vos gardes : s’il vous propose une offre écrite plus basse de la part d’un acheteur, un conseil : refusez-là et, une fois que les 3 mois sont écoulés, confiez le mandat à l’une des agences sérieuses qui avaient fait une estimation réelle au prix du marché !

C.V. / Bazikpress © Michael Nivelet

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée