ALONY IMMOBILIER
21 juil

Les Français ont-ils des projets immobiliers à Bourgoin-Jallieu ?

Clef Achat

D’après un sondage Ipsos/BoursedesCrédits, 22% des Français veulent acheter un logement ! Une bonne nouvelle, non, pour le marché immobilier à Bourgoin-Jallieu ? Comme chacun le sait, boosté par la stabilisation des prix, les taux bas et les aides de l’état, l’immobilier redéploie ses ailes et se porte mieux en 2016. D’ailleurs, le retour de la confiance est là… Et les acquéreurs aussi. Et ce n’est pas ce sondage destiné à dresser un état des lieux des projets immobiliers des Français, du recours aux crédits et aux dispositifs de prêts aidés qui dit le contraire.

Ils sont en effet 1 sur 5 à vouloir devenir propriétaire dans les 3 ans ! Les plus pressés ? Ceux qui ne sont pas propriétaires, cela de soi. 29 % des locataires pensent donc acheter un logement dans les trois ans pour l’occuper. Et comment comptent-ils y parvenir ? Par le biais du crédit. 86% de ceux qui projettent d’acheter déclarent qu’ils contracteront un prêt auprès d’un établissement financier. Y parviendront-ils ? Comme on pouvait s’y attendre, le sondage démontre qu’en matière de crédit l’égalité des chances n’est pas toujours la règle et la question des revenus est primordiale : 54 % des cadres paient actuellement un emprunt immobilier alors que chez les ouvriers, cette proportion descend à 36 %. « Malgré la faiblesse des taux et les dispositifs d’aide, il est toujours plus difficile pour les plus fragiles d’accéder au crédit », décrypte le sondage.

Le PTZ peut-il les aider ?
Si le PTZ est la vedette des prêts aidés, ses avantages gagneraient tout de même à être mieux connus pour inciter les Français à investir dans la construction de logements, la rénovation ou dans les zones où l’offre en logement est tendue. En effet, 40% des personnes qui ont un projet immobilier à Bourgoin-Jallieu ou ailleurs dans les trois mois ne savent pas que le PTZ concerne uniquement les primo-accédants. Pire : 49 % n’ont pas entendu parler de l’extension des conditions d’accès du début d’année. Dommage, certains bénéficiaires passent à côté d’un énorme coup de pouce !

S.L. / Bazikpress © pict rider

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée